Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 mars 2014 2 11 /03 /mars /2014 12:55

 

 

Donner la communion

 

 

         Donner la Communion permet une meilleur compréhension de ce que vit le prêtre, notamment lorsqu’il présente le Christ aux fidèles lors de la Consécration et de la Communion. Il est alors comme Jean Baptiste : avec une immense humilité, il désigne et montre celui qu’il faut suivre. Il s’efface totalement et par la même, devient le serviteur de tous, des présents et des absents, des chrétiens et des non chrétiens. C’est à cette attitude que nous invite le prêtre lorsqu’il nous envoie « aller porter le Christ à vos frères ». 

         Mes expériences de « donneur » n’ont pas été sans répercussion sur ma façon de « recevoir » la communion… J’ai découvert qu’il y avait une occasion, et pour ma part un désir, de relations particulières entre 2 chrétiens… Il faut la rencontre de 2 visages, regards et sourires venus du cœur, échangés entre 2 enfants joyeux et complices à la table familiale.

         Nous avons là, à portée de la main et des yeux, une expérimentation concrète de l’amour de nos frères « en vérité ». Cette « vérité » est possible du fait de notre anéantissement à tous deux ; c’est quand nous ne sommes plus rien que nous pouvons comprendre et partager ce que nous vivons, comme nous l’a annoncé le Christ « ce que j’ai caché aux plus grands, je le révèlerai aux petits ». Plus nous sommes « petits », plus le Christ prend de la place, autrement dit plus l’amour de Dieu et des hommes nous habite. Ainsi, on peut dire que « donner la Communion », c’est aussi « entrer en Communion ».

         Ces 3 relations, donneur-Christ, receveur-Christ, donneur-receveur, me font bigrement penser à la Sainte Trinité. Il me semble que donner la Communion c’est un peu vivre, donc comprendre de l’intérieur, un peu de la vie intérieure de la Sainte Trinité, chacun restant lui-même, chacun est au service des 2 autres, chacun reçoit tellement d’amour des 2 autres qu’il en est illuminé. Dans l’échange de leurs regards le temps s’arrête, le feu de leur amour brûle sans interruption, éternellement.

         Chrétiens, soyez sans complexes, « donnez la Communion » c’est une source de grande joie.

         Chrétiens, quand vous communiez, prenez votre temps. Regardez bien l’hostie et celui qui vous la donne… et goûtez cet instant de plénitude. 

                                      Un anonyme du XXe siècle

Partager cet article

Repost 0
Published by Paroisse Saint Pierre en Pays d'Auge - dans Mouvements paroissiaux
commenter cet article

commentaires