Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 décembre 2015 4 24 /12 /décembre /2015 13:01

       Chers frères et soeurs,

       "Le peuple qui marchait dans les ténèbres..." La lecture du prophète Isaïe exprime l'état d'Israël au moment où il prophétise. Ces ténèbres sont des ténèbres morales. Il y a des troubles politiques, des ennemies menacent le pays, les moeurs du peuple et de ses dirigeants sont dissolues, des faux dieux sont honorés.

      Quand nous considérons l'état de nos pays occidentaux et orientaux, nous pouvons dire que ses peuples marchent dans les mêmes ténèbres, rivalité, guerres, mensonges, recherche du profit, délire économique dans le sport, promotion de l'érotisme, luttes des idéologies, manque de respect pour la vie d'autrui, voilà ce que nous révèlent les médias, la presse. Il y a de quoi désespérer si l'on s'en tient à ces seules nouvelles.

       "Le peuple qui marchait dans les ténèbres a vue se lever une grande lumière. "Oui, un enfant nous est né." Au milieu de toutes les mauvaises nouvelles, une BONNE NOUVELLE se présente. Un petit enfant dont nous fêtons aujourd'hui la naissance toute miraculeuse, c'est lui qui va nous apporter la joie, l'allégresse sur cette terre. Cet enfant va révolutionner les habitudes humaines. Son Nom, "Prince de la Paix", est tout un programme.

      Ce "Dieu fort" va changer nos façons de faire; sa paix, il ne l'impose pas par la force, il la propose par l'amour, le pardon, la miséricorde. C'est par le seul moyen de l'amour qu'il veut établir la paix entre les hommes, dans les familles, les villages, les pays.

      L'apôtre Paul nous enseigne qu'Il vient pour le salut de tous les hommes. C'est Lui le bon berger qui part à la recherche de la moindre brebis perdue, il veut les sauver toutes. Il nous demande notre participation. Saint Paul, dans sa lettre à Tite, nous indique comment faire pour être acteur avec lui. "Il faut renoncer à l'impiété et aux convoitises du monde pour vivre le temps présent de manière raisonnable avec justice et piété."

      Qu'est-ce à dire? Comme comprendre aujourd'hui ce discours? Chacun peut se poser la question et se demander :

* Quelle place est-ce que je donne au Seigneur Jésus Christ dans ma vie ordinaire?

* Est-ce que je respecte le jour du Seigneur?

* La messe dominicale est-elle importante pour moi?

* Qu'elle est la place que je réserve à la prière dans ma journée?

* Dans mes rapports avec mes frères et mes soeurs, qu'elle est mon attitude? Suis-je       ouvert, à l'écoute? Suis-je égoïste?

      Toutes ses interrogations, nous pouvons nous les poser en ce jour de Noël où Jésus se présente à nous humblement. En ce jour où il se présente à nous en tout petit enfant. Lui qui est Dieu, Fils de Dieu, il a accepté de se faite tout petit, de venir comme un enfant, semblable à chacun de nous. Il vient à nous pour nous sauver de notre marasme, de notre péché.

      Afin de remplir sa mission de Sauveur, il se fait annoncer par l'ange aux bergers : "Ne craignez pas, car voici que je vous annonce une bonne nouvelle, qui sera une grande joie pour tout le peuple. Aujourd'hui vous est né un Sauveur qui est le Christ, le Seigneur."

      Le peuple d'Israël attendait un SAUVEUR, le pays était occupé par des étrangers, la vie était très difficile aussi pour les bergers. Mais cette venue du Sauveur est une très grande nouvelle pour toute l'humanité, pour les hommes de tous les peuples du monde, ceux d'hier, d'aujourd'hui et de demain.

      Chaque peuple et chacun de nous peut commencer à contempler le "nouveau-né emmailloté et couché dans une mangeoire" et comprendre ce qu'il vient nous dire. Si chacun sait changer son attitude, sa manière de vivre et si il sait se mettre au service de cet autre qui est son frère, si il sait se faire petit comme le nouveau-né et s'abandonner à ce Sauveur qui vient pour accomplir la volonté de son Père, alors le monde va changer.

        Il petit enfant de la crèche nous ouvre un chemin nouveau, voulons-nous le Suivre?

       Le petit enfant de la crèche nous ouvre une voie de vérité, voulons-nous l'adopter?

       Le petit enfant de la crèche nous donne le sens de la vie, voulons-nous la saisir?

 

       Noël, Noël, ce mot est un jour plein d'espérance et de promesses. Demandons au Sauveur de nous sauver du mal et du péché et de nous guider sur la route de son royaume.

      Amen

                                                               Père Philippe Gros

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Paroisse Saint Pierre en Pays d'Auge - dans Information de la semaine
commenter cet article

commentaires